Mon parcours

C’est en mars 2014 que j’ai goûté au Prana Flow pour la première fois. Après 4 jours de formations avec Véronique Dumont, je suis retournée à la maison en pensant sincèrement que je ne serais jamais un bon professeur, mais la flamme s’était allumée. 

J’ai laissé le Prana Flow germer en moi, et s’imprégner dans mon corps physique. En janvier 2015, j’ai réussi mon examen pratique et j’ai obtenu ma certification de 200h peu après. Depuis mai 2015, je donne des cours de yoga et je suis toujours en perfectionnement. On ne cesse jamais d’apprendre et de nourrir sa pratique. Jamais. 

Je poursuis toujours mes formations avec mon mentor, Véronique Dumont, qui m’honore de sa grande confiance. J’ai reçu ma certification avancée de 500h en juin 2018. J’ai eu également la chance de participer à des ateliers avec Shiva Rea, Rodney Yee, Colleen Saidman Yee, Annie Carpenter, Sylvie Tremblay et j’ai suivi plusieurs formation et ateliers de toutes sortes sur la voie de mon développement personnel. 

Le 9 septembre 2019, j’ai fait le grand saut. La nomade libre s’est ancrée le premier chakra et a scellé son cœur avec une communauté magnifique en ouvrant le Studio E Shanti. Dans cet espace enveloppant sont offerts des cours, des retraites, des ateliers divers, des événements uniques, des soirées de méditation… et plus encore! 

Tous les jours, vous me touchez. Vous partagez avec moi l’infini de vos secrets, de vos doutes, de vos parts d’ombre avec courage et confiance.

Pour en être rendue à vous partager les outils que je connais afin qu’ils puissent vous permettre de mieux vous connaître, de mieux vivre et de mieux « être », c’est que j’ai dû les apprivoiser dans des périodes de contraction intenses où je trouvais la vie remplie d’embûches. Et que je les apprivoise encore.

Je suis partie très loin pour me retrouver. J’ai voyagé à l’autre bout du monde, et longtemps, pour aller à ma rencontre. Entre l’âge de 25 et 28 ans, j’ai vécu une deuxième naissance. Suite à ce passage qui a marqué ce que je suis et provoqué des décisions drastiques, le yoga a tout naturellement fait son entrée dans ma vie. Depuis 2014, je comprends qu’il n’occupe pas qu’une place de choix dans ma vie, non. Il EST ce que je suis. Je SUIS ce qu’il est.

Le yoga me fait du bien. Il prend soin de mon corps, tonifie mes muscles et augmente ma flexibilité donc ma qualité de vie. Il s’occupe aussi de mes émotions, puisque je me connais mieux. Je n’ai pas arrêté de m’impatienter ou de dramatiser… ohhhh non! Mais je le réalise tellement plus vite, par contre, lorsque je laisse mes émotions s’emballer… Et parfois, je reste dans cet état mais consciemment! Hahahaha! Je ne vous ai pas encore parlé de l’impact que le yoga a eu sur mon mental. Mon hamster hyperactif court encore, mais il se repose beaucoup plus souvent. Plus rapidement. Je m’endors plus facilement, aussi. Je suis consciente de ma respiration… et des moments où je ne le suis pas!

Le yoga, c’est un mode de vie. Pour nous aider à devenir de meilleures personnes. Pas pour les autres, là. Par rapport à nous-mêmes. Être bien dans ce qu’on est, dans ce qu’on ressent, dans ce qu’on a à offrir. Ralentir le temps d’un cours dans le flot de la vie… S’observer. Parce que le seul contrôle qu’on a, c’est par rapport à nos réactions face aux événements qui nous arrivent. Et je ne connais personne pour me dire : « Respirer? Ralentir? Mieux-être? Non, merci, ça m’intéresse pas… » ou bien « J’ai déjà tout ça. C’est tiguidou! »

Soutenir, soigner et servir, dans l’humilité et avec patience, dans le but d’honorer l’ombre en chacun pour mieux utiliser la lumière qu’on porte tous; voilà la mission que je choisis de respecter. Parce que je crois en la force de la communauté, mais je crois aussi que c’est en touchant un coeur à la fois que nous deviendrons unis et puissants. 

Om Shanti, de mon coeur au vôtre…